Hébergement local ou extérieur ?

Je ne vais te parler de comment acquérir ton premier logement ou choisir ton type de vacance. L’hébergement abordé ici sera celui de ton site.

La lecture t’agace, je suis sympa, tout en bas, tu as la conclusion.

Sinon, si tu es fan de lecture, cet article fait partie d’une série dédié à la création d’un site internet, dont voici le sommaire.

Qu’est-ce-que l’hébergement ?

L’hébergement en informatique est le fait de mettre à disposition un espace de stockage pour les créateurs de site (vers le journal du net).

Hébergement interne ou externe

Avant tout nous allons définir rapidement et simplement la différence entre les deux, accroches-toi, je ne veux pas te perdre… Tu es prêt ? Pour faire simple, interne ce sera chez toi, externe, ce ne sera pas chez toi.

En fonction de tes ambitions et porte-feuille, les deux ont leur avantage et leur inconvénient.

L’hébergement interne

En interne, tu auras le loisir de choisir ton serveur (matériel) mais également la partie logicielle. Cela signifie que tu devras acheter une machine qui te servira de serveur.

Cela ne doit pas te faire peur, je ne pense pas que tu viennes ici concurrencer Amazon, ton site n’aura peut-être pas des milliers de visiteurs par jour. Un vieux PC peut faire l’affaire pour un site même avec une base de données. La connexion internet sera bien plus importante.

Pour te donner une idée de mon mon serveur :

  • un Raspberry Pi4, voir sur Amazon et pour une présentation.
  • Un disque dur SSD de 500Go M2 (lien), en boitier externe USB3 (lien) (alimentation dédiée pour le disque dur)

J’avais déjà tout à la maison, j’ai sorti le disque dur de mon portable (espace non utilisé) et le Raspberry Pi4 était sur la télé de la chambre, vu l’utilité, il est mieux où il est. Je ferai un article sur la préparation du Pi4 pour un fonctionnement sur un périphérique externe (clé USB ou disque externe).

Pour le matériel, tu me diras que c’est bon et la partie logicielle alors ? C’est maintenant que cela se complique, il va falloir que tu installes tout, tu seras l’administrateur et cela est une grande responsabilité (sécurisation de la base de données, configuration, sauvegarde …). C’est une grande liberté mais demande du travail.

Enfin, si tu choisi d’héberger en interne ton site, dis-toi que tu n’es pas à l’abri d’une coupure de courant, d’un enfant qui débranche ton serveur, d’un soucis avec ta box. En cas de site hors-ligne ou de problème sur le serveur, c’est TOI, oui bien TOI qui devra résoudre le problème.

Côté alimentation électrique, en règle générale, ta box internet est tout le temps alimentée. Pour ma part, j’ai choisi un Raspberry Pi car sa consommation électrique est faible.

Tu comprends aussi qu’une fois l’achat initial fait (si tu n’arrives pas à faire de récupération de vieux matériel), tu n’auras pas d’abonnement mensuel ou annuel (le prix minimum pour un serveur partagé est aux alentours de 5€/mois).

Je te ferai un article sur la mise en place d’un serveur Web sur Raspberry Pi (et oui, il n’y aura pas un mais deux articles dédiés au Pi). Du coup, abonnes-toi à la newsletter ou aux réseaux sociaux.

Zigomato

Hébergement externe

Maintenant, nous allons voir l’hébergement externe. Déjà, la première chose qu’il faut que tu comprennes, ce sera payant (parfois cher) et cela en fonction de ce que tu comptes héberger ou faire, il faut bien réfléchir.

Je ne ferai pas de top, le but n’est pas de proposer une solution plus qu’une autre, vous allez pouvoir trouver des comparatifs sur ce site et celui-ci. De mon côté, Je suis chez Ionos pour le nom de domaine, tu veux m’aider un peu, je te passe le lien de parrainage pour un hébergement web. Pour information, je n’ai jamais eu de soucis avec eux pour mon nom de domaine et en cas de question, le support est très réactif.

Zigomato

Mais le prix que tu paieras, t’apportera un service et un confort. La disponibilité de ton site (si il est bien configuré ou écris) sera très bonne, la vitesse sera également plus grande. Tu disposeras d’un support technique. Selon la solution que tu choisis, les installations et configuration peuvent se faire en un clic. Clairement, si tu n’es pas un aventuriers informatiques, c’est ce qu’il te faut. Tu auras, toujours en général, un pack avec nom de domaine, un certificat SSL, une boite mail …

Ce qu’il te faut mais il faut adapter à ton besoin, il existe en effet plusieurs solution.

Hébergement partagé

Le but est de se partager un serveur. Le serveur héberge plusieurs sites, se partageant les ressources, ils fonctionnent avec les mêmes instances apache, mysql. Les différents sites possèdent un virtualHost propre. Le partage des ressources ne garantie pas des performances identiques, homogènes. C’est une solution peu onéreuse à condition que ton site ne génère pas trop de trafic, ou la limitation technique apparaîtra. La configuration du serveur est également très limitée.

Hébergement dédié

On se retrouve dans une configuration proche d’un hébergement local, tu disposes de l’ensemble des ressources du serveur, dans la majorité des cas, tu devras tout configurer mais tu auras un serveur en ligne et tu posséderas un support technique. Le coût sera plus élevé mais les performances également.

Serveur privé virtuel

Grâce à la virtualisation, on réunit les points forts des deux premiers serveurs, le serveur sera partagé entre plusieurs clients mais chaque client disposera d’une machine virtuelle qu’il pourra configurer comme un serveur dédié. Le coût sera moins important qu’un serveur dédié.

Hébergement en cloud

On retrouve un serveur privé virtuel, les coûts sont faibles mais pourquoi l’utiliser si c’est la même chose ? Tout simplement parce que ce n’est pas la même chose, en cloud l’hébergement sera beaucoup plus flexible et pourra être adapté à l’utilisation (saisonnalité du trafic ou de l’espace de stockage)

Hébergement WordPress

De plus en plus de solutions d’hébergement proposent un hébergement wordpress. WordPress est un CMS, fonctionnant avec des plugins. Le prestataire mais à disposition la configuration, les dossiers et la base de données. En général, des thèmes premium sont proposés. C’est une solution qui peut être très intéressante si tu souhaites faire un seul site sans avoir de connaissance particulière.

Conclusion

Je ne sais pas si cela t’a aidé à y voir plus clair. Mais pour conclure, si tu comptes n’avoir qu’un site et que tu n’as pas de connaissance particulière en informatique, prends un hébergement WordPress, cela te permettra de pouvoir publier un site rapidement. En revanche, si tu veux plusieurs sites et avoir la main sans trop débourser de sous, un hébergement interne fera l’affaire.

Mon avis sur les serveurs dédiés, en VPS ou cloud, ils nécessitent de bonne base informatique et sont souvent coûteux. Le serveur mutualisé (ou partagé) pourra être une bonne solution mais les limitations en terme de performance ou configuration seront rapidement présente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.